Gouvernements, fermez vos parapluies !

Malgré les précipitations en Belgique cette année, les records de chaleur sont des indicateurs objectifs d’un besoin de politiques climatiques efficaces, équitables et dans tous les secteurs.

Bruxelles, le 9 juillet 2024 

Au niveau mondial, le mois de juin a marqué le treizième record de périodes de chaleurs consécutives. En Europe également, nous avons constaté des conditions catastrophiques, avec des températures atteignant 50°C en Italie. 

Rappelons le lien entre ces faits et le besoin d’une politique climatique juste et ambitieuse. “Le dérèglement climatique doit être considéré dans toutes les prises de décisions des nouveaux gouvernements”, déclare la Coalition Climat. Il est temps de cesser d’ouvrir son parapluie et de remettre la question à demain ou au voisin. 

La crise climatique est actuelle 

« La crise climatique n’est pas un scénario futur, mais une réalité quotidienne », déclare Nicolas Van Nuffel, président de la Coalition Climat. « La série continue de records de chaleur battus dans le monde est un signal clair que nous sommes dans une phase critique. » Les conséquences sont visibles partout : des glaciers qui fondent dans les Alpes en passant par les rivières asséchées en Espagne ou encore en Belgique où le dérèglement s’est traduit par des précipitations extrêmes.

Le dérèglement climatique coûte cher et diminue le pouvoir d’achat. Par exemple, dans le secteur agricole, les récoltes ratées et la hausse des prix des denrées alimentaires en sont les conséquences douloureuses. De plus, le dérèglement climatique ne touche pas tout le monde de manière égale. « Les personnes à faible revenu sont touchées de manière disproportionnée », souligne Nicolas Van Nuffel. « Elles vivent plus souvent dans des îlots de chaleur urbains, dans des maisons mal isolées sans climatisation, ou dans des maisons situées dans des zones inondables. De plus, elles disposent de moins de moyens financiers pour s’adapter aux conditions changeantes ou pouvoir faire le nécessaire pour isoler ou se protéger. »

L’action climatique comme priorité absolue

Nous avons besoin de soutien de la part des politiques pour cette transition, c’est leur job, nous faisons le nôtre, par exemple des moyens plus simples pour se déplacer, se chauffer sans gaspiller, manger sain, aller en week-end, soutenir mon ado pour son premier boulot” indique Stéphanie, infirmière 43 ans, mère de trois enfants. 

« Les nouveaux gouvernements doivent mettre l’action climatique au centre de toutes politiques « , déclare Nicolas Van Nuffel. « Une politique climatique juste protège non seulement notre planète, mais veille également à ce qu’on puisse faire ensemble les changements nécessaires, que les solutions soient pratiques, simples et respectent le budget des ménages”. 

Nous appelons tous les partis politiques à assumer leurs responsabilités et à collaborer pour élaborer un plan climatique fort et commun. Notre mémorandum contient plus de 100 solutions dont ils peuvent s’inspirer pour y aboutir. Le temps presse, et les choix que nous faisons maintenant sont déterminants pour l’avenir de nos enfants et petits-enfants. »

Contact: Coalition Climat – Contact presse :   Laurence Rouffart +32 470 98 17 15

Participez au changement

Maak deel uit van de verandering

Soutenez-nous

Vous voulez nous aider à faire avancer le mouvement climat?
Chaque don peut y contribuer !

Steun ons

Wil je ons helpen de klimaatbeweging vooruit te stuwen?
Elke gift maakt mee het verschil.

Newsletter

Nieuwsbrief